intitulé

intitulé

intitulé [ ɛ̃tityle ] n. m.
• 1694; p. p. subst. de intituler
Didact. Titre (d'un livre, d'un chapitre).
Dr. Formule en tête d'une loi, d'un acte. Intitulé d'inventaire.

intitulé nom masculin Titre d'un livre, d'une partie d'un ouvrage : Un intitulé de chapitre. Nom, adresse, numéro de compte du titulaire d'un compte courant postal. Formule qui se met en tête d'une loi, d'un jugement, d'un acte. ● intitulé (expressions) nom masculin Intitulé d'inventaire, partie de l'inventaire où se trouvent indiqués les nom, profession, domicile et qualité des intéressés.

intitulé
n. m. Titre (d'un livre, d'un chapitre).
DR Formule en tête d'un jugement, d'une loi, d'un acte.

⇒INTITULÉ, -ÉE, part. passé et subst. masc.
I. — Part. passé de intituler.
II. — Subst. masc.
A. — DR. Formule en tête (d'un acte, d'un jugement p. ex.). Le préambule de la constitution est lui-même suivi d'un intitulé général : « Des institutions de la république » (VEDEL, Dr. constit., 1949, p. 312) :
1. La liste des membres du conseil d'État institué par Démétrius s'est conservée (...). L'intitulé de cette pièce mérite quelque attention. Elle porte pour titre : Liste des membres ecclésiastiques et séculiers du conseil de Sa Majesté césarienne.
MÉRIMÉE, Faux Démétrius, 1853, p. 171.
Intitulé (d'inventaire). ,,Procès-verbal dressé au début des opérations d'un inventaire de succession ou de communauté conjugale énonçant les noms, domicile et qualités des parties appelées à figurer dans les opérations de l'inventaire`` (CAP. 1936) :
2. On commence l'inventaire [de la succession]; le notaire dresse chez lui l'intitulé [it. ds le texte] (...). L'intitulé contiendra toutes vos qualités, vos pouvoirs, vos droits à succéder, etc., et l'on y annexera les procurations de vos sœurs ou frères qui sont à cent lieues.
BALZAC, Œuvres div., t. 1, 1825, p. 123.
Intitulé d'un compte bancaire, postal. ,,Nom et adresse du titulaire du compte`` (Lar. Lang. fr.).
B. — Titre (d'un poème, d'une œuvre, d'une partie d'un ouvrage, d'un tableau). L'intitulé d'un livre, l'intitulé d'un ouvrage. Dites : Le titre d'un livre; le titre d'un ouvrage (J. HUMBERT, Nouv. gloss. genev., 1852, p. 4). De même que l'Américain Whistler qui donnait à ses tableaux des intitulés de ce genre : Harmonie en vert et or, en ambre et noir, Nocturnes en argent et bleu, M. Renoir pourrait décerner à plusieurs de ses toiles des titres d'harmonies (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 289) :
3. Il serait vraiment injurieux pour nous, la jeune et sérieuse école du roman moderne, de nous défendre de penser, d'analyser, de décrire tout ce qu'il est permis aux autres de mettre dans un volume qui porte sur sa couverture : Étude ou tout autre intitulé grave.
E. DE GONCOURT, Élisa, 1877, p. VI.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 823. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 654, b) 1 381; XXe s. : a) 1 229, b) 608.

intitulé [ɛ̃tityle] n. m.
ÉTYM. 1694; p. p. de intituler.
Didact. Titre (d'un livre, d'un chapitre…)Dr. Formule en tête d'une loi, d'un acte, d'un jugement. || L'intitulé d'une loi.Intitulé d'inventaire : procès-verbal dressé au début des opérations d'un inventaire de succession ou de communauté. || L'intitulé d'inventaire mentionne les noms, domicile et qualités des parties.
1 Il se leva, prit un dossier qui se trouvait sous un serre-papier à portée de sa vue, et dit après en avoir lu l'intitulé : Voici les pièces.
Balzac, l'Interdiction, Pl., t. III, p. 32.
2 On commence l'inventaire; le notaire dresse chez lui l'intitulé. Vous croyez qu'il n'y a qu'à mettre : « Inventaire de Monsieur un tel (…) » Pauvre ignorant ! (…)
Balzac, le Code des gens honnêtes, in Œ. diverses, t. I, p. 123.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intitulé — intitulé, ée (in ti tu lé, lée) part. passé d intituler. 1°   Qui a reçu un titre. Un livre intitulé : l Esprit des lois. 2°   S. m. Terme de pratique. L intitulé d un acte, d un jugement, la formule usitée qui se met en tête d un acte, d un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intitulé — Intitulé, [intitul]ée. part. Il est aussi subst. & signifie Le titre qu on met à un acte &c. Il paroist par l intitulé de l acte. Il n a guere d usage qu en stile de pratique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Intitule — In*tit ule, v. t. [imp. & p. p. {Intituled}; p. pr. & vb. n. {Intituling}.] [Cf. F. intituler. See {Entitle}.] To entitle; to give a title to. Selden. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intitule — [in tit′yo͞ol΄] vt. intituled, intituling [ME intitulen < OFr intituler < LL intitulare, to ENTITLE] Chiefly Brit. to entitle (a legislative act, etc.) …   English World dictionary

  • intitule — transitive verb ( uled; uling) Etymology: Middle English intitulen, entitlen to give a title to more at entitle Date: 15th century British to furnish (as a legislative act) with a title or designation …   New Collegiate Dictionary

  • intitule — intitulation, n. /in tit yoohl/, v.t., intituled, intituling. Brit. to give a title to (a legislative act, etc.); entitle. [1375 1425; < LL intitulare, deriv. of titulus TITLE (see IN 2); r. late ME entitulen < MF entituler < LL, as above; cf.… …   Universalium

  • intitule — [ɪn tɪtju:l] verb Brit. give a title to (an Act of Parliament). Origin C15 (formerly also as entitule): from OFr. entituler, intituler (see entitle) …   English new terms dictionary

  • intitule — in·tit·ule …   English syllables

  • intitule — in•tit•ule [[t]ɪnˈtɪt yul[/t]] v. t. uled, ul•ing. brit. to entitle (a legislative act, etc.) • Etymology: 1480–90; < LL intitulāre; see entitle in•tit u•la′tion, n …   From formal English to slang

  • intitule — v.tr. Brit. entitle (an Act of Parliament etc.). Etymology: OF intituler f. LL intitulare (as IN (2), titulare f. titulus title) …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”